Dans un monde où les nouvelles technologies font leur apparition aussi vite que l’éclair, vous aurez probablement envie de développer votre entreprise ou tout simplement d’améliorer votre infrastructure.

Mais malheureusement le financement des entreprises en développement peut parfois s’avérer hors de prix. Néanmoins, vous trouverez sans aucun doute une solution qui vous conviendra. Vous ne le savez peut être pas mais il existe de nombreux moyens de subvention pour les entreprises en développement.

Traditionnellement il existe deux options pour les entreprises en développement. La subvention par fonds propres et la subvention par des tiers.

Coup de pouce pour les entreprises en développement

office-building-1401294-mLa subvention par fonds propres est la plus courante, il s’agit de vos propres moyens mis à la disposition de l’entreprise. Ces moyens peuvent avoir été accumulés par une épargne ou de biens matériels tels qu’une maison ou une voiture par exemple. Gros avantage de cette option: vous ne devez pas rembourser. Mais tout le monde n’a pas la capacité de recourir à ce moyen. Puis il y a également la subvention par des tiers, il s’agit d’un partenaire qui intervient pour financer l’entreprise en développement. Le partenaire en question avance des fonds si vos besoins de subvention répondent à ses offres. C’est surtout le cas dans le domaine énergétique. De nombreuses sociétés sont intéressées de financer les entreprises en développement qui sont à vocation « verte ».

Ces deux modes de subvention sont possibles si le taux de financement est suffisant et adapté aux besoins de l’entreprise en développement. Mais que faire si le capital est insuffisant ?

Si son capital est insuffisant, l’entreprise peut faire une demande auprès de tiers extérieurs qui feront un prêt. Comme la banque par exemple qui vous proposera un crédit entreprise mais il peut arriver que l’offre de la banque ne convienne pas à l’entreprise. Les taux proposés par la banque peuvent ne pas être adaptés à la situation. Le crédit entreprise ne conviendra donc pas à vos attentes. Dans ce cas, il existe d’autres nombreuses alternatives comme le crédit-bail, le paiement par un business angel et le capital-risqueur (Christophe Schmitt, Regards sur l’évolution des pratiques entrepreneuriales, 2008).

Solution de crédit-bail adaptée aux financement des ventes

office-451860_640Dans le cas d’un crédit-bail, le fournisseur est alors un partenaire financier, ce dernier sert d’intermédiaire entre lui et le client. Le fournisseur loue des équipements et du matériel au client. Le matériel peut être de natures diverses: alarmes, GPS pour les voitures de société, ordinateurs, serveurs de stockage, terminaux de paiement, logiciels, etc. En effet, tous ces supports matériels et surtout les logiciels et les serveurs de stockage sont une composante essentielle des entreprises. Le fournisseur s’engage à garantir la maintenance du matériel durant toute la durée du prêt et c’est M2M qui se charge d’en régler le paiement. En contrepartie le client doit accepter les conditions de location, signer un contrat et s’engager à régler les échéances jusqu’à la fin du contrat.

Accompagnement financier par un business angel

Business angel, est un individu qui non seulement investit dans l’entreprise en développement mais également met à disposition ses compétences, son expérience et même son temps. En général, cet individu est soit un ancien chef d’entreprise qui a une certaine somme d’argent à sa disposition soit un entrepreneur qui après avoir acheté son entreprise l’a revendu en faisant de bons profits.

Capital-risqueur, solution pour les entreprises innovantes

kansai-university-84363_640Les capital-risqueurs sont des investisseurs qui investissent dans les entreprises innovantes. Ce sont en général de grosses sociétés dont le pouvoir d’investissement est assez élevé. Elles visent plus particulièrement l’investissement dans les entreprises qui seront rentables pour elles. (Christophe Schmitt, Regards sur l’évolution des pratiques entrepreneuriales, 2008).

Financement des secteurs innovants en 2030

M2M a ouvert un pôle spécialisé pour les entreprises impliquées dans les secteurs innovants. Sept thèmes ont été cités dans le rapport « Innovation 2030 » comme faisant parties du secteur innovant: les technologies de stockage de l’énergie qui vont favorisconference-room-338563_640er la création d’énergies renouvelables, les solutions de recyclage tel que la récupération des objets électroniques, la valorisation et la protection des richesses marines, la recherche dans le domaine des protéines végétales et la chimie du végétal, la médecine individualisée, l’économie pour les seniors ainsi que la mise en valeur des données informatiques massives. Il est important de les connaître car ils seront soutenus par 200 000 euros.

Autant de solutions sont possibles pour le financement des entreprises en développement. Parmi elles, les solutions web. Ce besoin est aujourd’hui essentiellement justifié par l’apparition de nouvelles technologies. Analyser le contexte, identifier vos besoins et évaluer les risques, trois étapes qui permettront de faire le choix qui convient. Sans oublier les solutions web qui consisteront à créer votre propre site web et mettront en avant votre entreprise.