Diverses options peuvent être envisagées concernant le financement des entreprises en plein stade de développement, mais toutes peuvent être ramenées à deux catégories simples : le financement par fonds propres et le financement par des tiers.

Le coût de financement insuffisant

university-105709_640Le premier cas est intéressant dans la mesure où le coût de financement est presque nul, mais il est généralement insuffisant au regard des besoins de l’entreprise, surtout pour une entreprise qui veut s’établir sur un marché international. L’entreprise doit alors faire appel à des partenaires financiers extérieurs telles que les banques, qui sont les plus renommées mais aussi généralement les plus onéreuses. Heureusement, il existe d’autres alternatives plus accessibles par rapport aux offres bancaires : le financement par un business angel, le capital-risque, le crédit-bail auprès d’une société de financement, etc.

Nous avons ouvert un pôle spécialisé pour les entreprises impliquées dans les secteurs innovants. Sept thèmes ont été cités dans le rapport « Innovation 2030 » comme faisant parties du secteur innovant: les technologies de stockage de l’énergie qui vont favoriser la création d’énergies renouvelables, les solutions de recyclage tel que la récupération des objets électroniques, la valorisation et la protection des richesses marines, la recherche dans le domaine des protéines végétales et la chimie du végétal, la médecine individualisée, l’économie pour les seniors ainsi que la mise en valeur des données informatiques massives.